Médiathèque : Senonches

Médiathèque : Senonches

actualites

La Médiathèque de Senonches, en partenariat avec l’Association « La Forge des Arts », invite petits et grands le jeudi 16 février prochain (pendant les vacances scolaires), de 15h à 17h, pour un atelier :
« Lire avec ses enfants pour le plaisir ».


L’idée ?
Proposer aux parents des outils et astuces pour faire de la lecture d’histoires ou de livres documentaires un moment de partage et d’apprentissage ludique.
.
Comment cela se passe t-il ?
Les parents et les enfants, présents à l’atelier, choisissent un livre à la médiathèque qu’ils vont découvrir ensemble. L’animateur enrichira ce moment en proposant des jeux, énigmes, exercices non scolaires qui pourront ensuite être reproduits facilement à la maison.

C’est Monsieur Jean-Michel Kasbarian qui assurera l’animation. Riche de son expérience professionnelle dans l’enseignement, mais aussi dans l’accompagnement des publics en grande difficulté ou non francophone, il se fera un plaisir de partager ses « petits trucs » pour faire des moments de lecture de vrais moments de complicité et de plaisir !!!

L’atelier dure 45-60 minutes maximum et sera suivi d’un petit goûter offert par la Médiathèque de Senonches.

Inscription obligatoire au 02.37.37.37.29 ou mediatheque.senonches@foretsduperche.fr

Animation gratuite, enfant dès 4 ans et adulte accompagnant.
(les enfants non accompagnés peuvent toutefois être acceptés si le nombre d’adultes présents est suffisant).

Lutte contre les chardons

Lutte contre les chardons

actualites

L’arrêté de janvier 2018 rend obligatoire la lutte contre les chardons des champs sur le territoire Centre-Val de Loire, en zone agricole et non agricole.

Les propriétaires et usagers des terrains
sont tenus de détruire les chardons.

L’intervention doit nécessairement avoir lieu avant que les bourgeons floraux ne s’ouvrent, la montée en graine et l’essaimage doivent être empêchés.

Le chardon est une plante herbacée vivace, sa floraison s’étend de juillet à septembre. L’espèce se reproduit par ses graines, par ses rhizomes et par des fragments de racines (un labour contribue à la fragmentation racinaire donc à sa multiplication).

Il est conseillé d’utiliser préférentiellement la lutte mécanique (l’écimage, le fauchage continuel du chardon entraînent l’épuisement des rhizomes) à la lutte chimique, notamment en bordure des cours d’eau et des fossés et plus généralement dans les zones non traitées.

> > CONSULTER L’ARRETE REGIONAL < <

Plus d’informations sur le site de la DRAAF Centre Val de Loire
http://draaf.centre-val-de-loire.agriculture.gouv.fr

Identification des animaux domestiques

Identification des animaux domestiques

actualites

Comme le précise l’article L 212-10 du code rural et de la pêche maritime, l’identification des animaux domestiques est obligatoire.

En effet les indications portées sur la puce ou le tatouage permettent d’identifier les animaux et de connaître le nom, l’adresse et le téléphone de leur propriétaire. Ces informations sont portées sur le fichier national d’identification des animaux (ICAD), indispensable en cas de perte ou de vol de votre animal.

.
> > https://www.i-cad.fr/ < <


.C’est pourquoi, en cas déménagement ou de cession d’un animal, il est indispensable de changer les coordonnées de la puce électronique ou du tatouage sur le fichier ICAD, c’est gratuit. Cette identification est indispensable en cas de perte de l’animal !

Ce fichier est, pour les animaux domestiques, ce que la carte d’identité est pour l’humain.


DECLARER LA DETENTION DE VOLAILLES :

Tout détenteur d’oiseaux domestiques (volaille ou oiseau d’agrément) est tenu d’en faire la déclaration auprès du maire du lieu de détention des oiseaux.

Les détenteurs d’oiseaux détenus en permanence à l’intérieur de locaux à usage de domicile ou de bureau ne sont pas tenus de faire cette déclaration.

Vous pouvez vous faire recenser auprès de votre mairie en retournant le formulaire téléchargeable ci-dessous complété, daté et signé à votre mairie

> > Télécharger le document Cerfa pour les détenteurs de basse-cour qui ne se serait pas encore déclarés auprès de leur mairie. < <

Vous devez signaler à votre vétérinaire ou à la Direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP/DDETSPP) toute mortalité ou comportement anormal de vos oiseaux.

Pour limiter les risques de contamination, des mesures de biosécurité sont à mettre en place : Fiche biosécurité basses-cours 

Groupe de paroles des aidants

Groupe de paroles des aidants

actualites

VOUS ACCOMPAGNEZ UN PROCHE MALADE, EN SITUATION DE HANDICAP
OU DEPENDANT DU FAIT DE l’AGE ?

L’EHPAD DE SENONCHES PROPOSE UN NOUVEAU SERVICE GRATUIT UN GROUPE DE PAROLES MENSUEL

Ces groupes de paroles sont organisés le dernier vendredi de chaque mois à l’EHPAD de Senonches.

Les prochains échanges auront lieu le vendredi 24 février à 13h30.

C’est un espace d’échanges, de soutien et d’écoute dans lequel se retrouvent les aidants familiaux, souvent isolés et confrontés à la maladie d’un proche quel que soit l’âge ou la pathologie.

Toute personne qui vient à ce rendez-vous, peut bénéficier de conseils, d’informations et d’accompagnement en cas d’usure physique et psychologique.

La participation est gratuite, confidentielle et ouverte à tout habitant d’Eure-et-Loir

Les inscriptions se font sur simple appel téléphonique au : 02/37/37/73/27 ou par mail :

accueil@ehpadsenonches.fr

Ce projet est financé par l’ARS Centre – Val de Loire, le département d’Eure et Loir et l’EHPAD Résidence Périer.

Influenza Aviaire

Influenza Aviaire

actualites

Les résultats d’analyse confirment la suspicion en cours sur les mouettes rieuses trouvées mortes sur un étang de la commune de Courville-sur-Eure.

Pour éviter tout risque de diffusion du virus aux élevages d’oiseaux, en application du principe de précaution, le Préfet d’Eure-et-Loir a pris un arrêté étendant la zone de contrôle temporaire liée à la faune sauvage à l’entièreté du département d’Eure-et-Loir.

PROMENEURS :
  • Afin de limiter la diffusion du virus, veuillez rester sur les chemins balisés et ne pas vous approcher ni nourrir les oiseaux sauvages ;
  • Après votre promenade dans cette zone, changez de tenue et de chaussures si vous devez vous rendre dans un élevage de volailles ou une basse-cour.
EN CAS DE DECOUVERTE D’OISEAUX MORTS :
  • Ne pas les toucher et noter le lieu de découverte (si possible le géolocaliser) ;
  • Téléphonez au 02.37.91.93.57 (service départemental de l’Office français de la biodiversité – OFB) ou 02.37.24.04.00 (Fédération des chasseurs de l’Eure et Loir).
Sauvons les abeilles mises en danger par le frelon asiatique

Sauvons les abeilles mises en danger par le frelon asiatique

actualites

Monsieur Xavier NICOLAS, Maire de Senonches, Président de la Communauté de Communes des Forêts du Perche, et l’ensemble des élus communautaires vous invitent à la soirée d’information :

« Sauvons les abeilles mises en danger par le frelon asiatique »
qui aura lieu le vendredi 10 février 2023 à partir de 19h00
à la salle des fêtes de Lamblore.

Cette soirée sera présentée par les apiculteurs membres de l’Union Apicole Ornaise et du Conservatoire de l’abeille noire (CETA).

Il sera notamment l’occasion d’aborder l’ouverture de la saison 2023 de la chasse aux frelons asiatiques !

Pourquoi s’intéresser à l’abeille noire ?

L’abeille noire est une expression de la biodiversité aujourd’hui partout menacée. Elle représente un patrimoine génétique que nous devons sauvegarder et transmettre aux générations futures. L’abeille noire a des qualités qui la rendent intéressante pour tous les apiculteurs de l’amateur au professionnel. Elle est notamment :

  • Adaptée au climat et à la flore, il y a autant d’abeilles noires que de milieux différents.
  • Excellente récolteuse, d’une grande longévité, économe et rustique, elle a cette qualité exceptionnelle de se maintenir seule en bon état. Peu sélectionnée, il est possible d’en retenir les éléments susceptibles de répondre aux différents besoins.
  • Menacée par les importations d’abeilles étrangères.

Le métissage, s’il peut éventuellement procurer à court terme une récolte plus importante provoque souvent plus d’essaimage et d’agressivité et surtout une perte qui peut être irréparable sur le plan génétique.

Rénovation énergétique

Rénovation énergétique

actualites

Les aides à la rénovation énergétiques évoluent en 2023

Vous avez besoin d’améliorer l’isolation de votre logement ? De diminuer votre facture de chauffage ? D’une chaudière plus performante ? Vous pouvez prétendre à des aides pour financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement ! Découvrez les aides qui correspondent à vos besoins d’éco-rénovation.

Nouveau service France Rénov’

Afin de faciliter votre projet de rénovation énergétique, un nouveau service public a vu le jour. Depuis janvier 2022, un site internet unique est lancé : france-renov.gouv.fr. Ce service a comme objectif de vous informer, vous orienter et d’accompagner les ménages aux revenus les plus modestes dans leur démarche de rénovation.

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ remplace le crédit d’impôt transition énergétique et les aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ». Dans le cadre du plan de relance de l’économie, le dispositif a été renforcé depuis le 1er octobre 2020. MaPrimeRénov est reconduite en 2023.

MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les ménages, ainsi qu’aux copropriétés et aux propriétaires bailleurs. Le montant de la prime est calculé en fonction des revenus et du gain écologique des travaux.

MaPrimeRénov’ est ouverte à l’ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent le logement à rénover ou le louent.

Le logement doit être construit depuis au moins 15 ans ou depuis au moins deux ans lors du remplacement d’une chaudière au fioul.

https://www.maprimerenov.gouv.fr/

Prime énergie

La Prime énergie est un dispositif mis en place par l’État pour aider les particuliers à rénover leur logement. Son montant peut atteindre jusqu’à 4.000€ et elle est financée par des acteurs de l’énergie ou de la grande distribution.

Prime énergie : testez votre éligibilité

Elle vient donc en aide aux ménages modestes, afin que ces derniers diminuent le montant de leur prêt pour leur travaux. Il est possible de souscrire à un crédit rapide auprès de certains organismes pour compenser le reste de vos travaux.

Se prémunir contre les fraudes

Par téléphone ou à domicile, notez que le service public n’effectue jamais de démarchage.

De fait, ne croyez pas les démarcheurs qui se réclament d’organismes publics.

Découvrez tous nos conseils pour savoir comment agir face au démarchage commercial – https://france-renov.gouv.fr/fraudes

Hébergements locatifs de tourisme

Hébergements locatifs de tourisme

actualites

L’Office de Tourisme des Forêts du Perche travaille, en partenariat avec le Pôle Territorial du Perche, à l’accompagnement professionnel des prestataires de tourisme.

Sur le sujet des hébergements locatifs, des recensements sont régulièrement réalisés pour connaitre le parc de locatifs touristiques, ses caractéristiques et ainsi ajuster la perception de la Taxe de Séjour communautaire.

Au cours d’échanges avec les hébergeurs, il s’est avéré que beaucoup de connaissent pas les obligations réglementaires à accomplir pour l’ouverture d’un meublé de tourisme ou de chambres d’hôtes.

Ces obligations ouvrent la possibilité de bénéficier de certains avantages, notamment pour les meublés de tourisme : classement, abattement fiscal…

L’Office de Tourisme des Forêts du Perche propose une synthèse de ces obligations, afin d’informer l’ensemble des hébergeurs.

> Télécharger le document <

Les membres de l’Office de Tourisme des Forêts du Perche se tiennent à la disposition de tous pour plus de renseignements.

« Tranquillité vacances » : protégez votre domicile en votre absence

« Tranquillité vacances » : protégez votre domicile en votre absence

Uncategorized

Découvrez le nouveau dispositif gratuit « Opération tranquillité vacances » des services de police et de gendarmerie.

Clé sur porte
Source : Pexels

Dégradation, tentative d’effraction, cambriolage…Lorsque vous partez en vacances, demandez à la Police nationale ou à la Gendarmerie nationale de surveiller votre domicile afin d’éviter le pire, et ce grâce au dispositif gratuit « Opération tranquillité vacances ».

À travers des patrouilles de jour comme de nuit, en semaine et le week-end, les forces de l’ordre protègent votre domicile en votre absence et vous préviennent directement en cas d’anomalie.

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut en faire la demande plusieurs jours avant la période d’absence.Pour se faire, plusieurs possibilités :

  • sur place, en vous rendant directement au commissariat ou brigade de gendarmerie proche de chez vous ;
  • en ligne, via FranceConnect.

Je découvre le dispositif « Opération Tranquillité Vacances »

Quelques conseils avant de partir en vacances

  • Informez votre entourage de votre départ ;
  • faites suivre votre courrier ou faites-le relever par une personne de confiance : une boîte aux lettres débordant de plis révèle une longue absence ;
  • transférez vos appels de votre téléphone fixe sur votre téléphone portable ou une autre ligne ;
  • ne diffusez jamais vos dates de vacances sur les réseaux sociaux, cela facilite l’action des cambrioleurs ;
  • verrouillez la fermeture des portes, fenêtres et volets.
Des mesures fortes contre l’abandon des animaux de compagnie

Des mesures fortes contre l’abandon des animaux de compagnie

Uncategorized
Un chien
Photos : Getty

L’été est une période à risque pour les animaux de compagnie. Découvrez le plan, en trois axes, mis en place depuis 2020 pour lutter contre ce fléau.
Avec plus de 20 millions de carnivores domestiques (dont 9,3 millions de chiens et 6,5 millions de chats identifiés), la moitié des foyers français détient un animal de compagnie. Malgré ce fort attachement, la France détient hélas le record du nombre d’abandons au niveau européen, selon la fondation 30 Millions d’Amis.

Abandon sur la route des vacances, déshydratation et coup de chaleur, méconnaissance des règles quand on voyage avec un animal… L’été est en effet une période à risque pour les animaux de compagnie.

C’est pour lutter contre ce fléau qu’une campagne de sensibilisation, #StopAbandon, est lancée en ce mois de juillet. Elle vient rappeler l‘ambitieux dispositif gouvernemental en faveur de la protection des animaux de compagnie.

En vidéo, l’adopter c’est s’engager !


Un plan d’actions en trois axes

Sensibiliser, organiser & accompagner, sanctionner

Tout savoir sur le plan d’actions pour lutter contre l’abandon des animaux de compagnie. Lire le dossier de presse

Axe 1 : sensibiliser

L’abandon reflète souvent un achat ou une adoption impulsifs d’animaux de compagnie, une tendance renforcée durant les périodes de confinement. On déplore également parfois un manque de prise de conscience des futurs maîtres quant aux responsabilités qui leur incombent pour les 10 ou 15 années de vie de leur animal.

Pour en finir avec le travers de « l’animal-objet » et mieux anticiper ses besoins une fois devenu adulte, un certificat de sensibilisation sera prochainement mis en place à destination des adoptants ou acheteurs. Ce certificat, qui pourra être signé auprès d’un vétérinaire, d’un refuge, d’un élevage ou au sein d’une animalerie, encourage les bonnes pratiques.

L’adoptant sera ainsi sensibilisé aux questions de coûts, de vaccination, d’obligation d’identification d’un animal de compagnie, entre autres. Cette sensibilisation sera mise en place dès l’école élémentaire via un fascicule à destination des plus jeunes.

Axe 2 : organiser et accompagner

Dans le cadre du plan France Relance, 20 millions d’euros sont dédiés aux associations et refuges, maillons essentiels de la lutte contre la maltraitance animale. L’État, qui contribue désormais au financement des campagnes de stérilisation des animaux errants, s’est également engagé à faciliter l’accès aux soins vétérinaires pour les plus démunis.

Aujourd’hui, l’évaluation de l’abandon en France relève d’estimations, dans la mesure où aucun organisme n’est chargé de cette mission. D’ici 2022, un observatoire de la protection animale des carnivores domestiques sera mis en place, en lien et en toute transparence avec les associations de protection animale, afin de disposer de ressources précises.

Axe 3 : sanctionner

Abandonner un animal est un acte de cruauté et de maltraitance, aujourd’hui passible de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000€ d’amende. Dans les faits, peu de procédures judiciaires aboutissent. Le projet de loi défendu par le Gouvernement entend alourdir cette sanction, qui pourrait atteindre trois ans d’emprisonnement et l’interdiction de posséder un animal de compagnie.